Prélèvement à la source : mise en place d’un acompte de 60 % sur des réductions et crédits d’impôts

A compter du 1 er janvier 2019, l’impôt à la source entre en vigueur, pour éviter aux contribuables un effort de trésorerie conséquent, l’administration à décider de mettre en place un acompte de 60 %.

Cet acompte constituera une avance sur les crédits ou réductions d’impôts versés aux bénéficiaires sur la base de vos dépenses sur l’année 2017.

Quelles sont les dépenses concernées ?
• Dépenses pour les services à domicile
• Frais de garde d’enfant (enfant de moins de 6 ans)
• Hébergement en EHPAD
• Investissement locatif (ex : dispositif Pinel, Duflot)
• Dons aux associations
• Cotisations syndicales.

Calcul et versement de l’acompte

L’acompte est basé sur les dépenses engagées en 2017 mais déclarées en 2018. L’avance de 60 % sera versée le 15 janvier 2019. Le solde (40 %) sera versé pendant l’été 2019 en fonction des dépenses 2018 indiquée dans la déclaration de revenus (du printemps 2019).

Remarque : l’acompte minimal qui était initialement fixé à 100 €, passe à 8 €.

Dans le cadre d’une évolution de votre situation ou de vos revenus, le changement pourra être signalé sur votre compte en ligne impôts.gouv.fr : le taux sera ensuite modifié.

Source : impôt.gouv.fr